Dorine Bourneton : « Je suis allée jusqu’au bout de ma passion »

dorine bourneton

« En devenant pilote – malgré l’accident d’avion qui m’a coûté mes jambes à 16 ans – je me suis sentie appartenir à une communauté d’hommes et de femmes qui ont toujours su dépasser les limites de l’impossible…Et c’est ce sentiment d’appartenance qui m’a littéralement poussée, donné la force de me battre.

Jusqu’à faire changer la réglementation française pour permettre aux handicapés de devenir pilotes professionnels…

Jusqu’à poursuivre une ambition un peu folle, celle de devenir pilote de voltige.

En 2015, je dessine mes premiers loopings seule dans le ciel et vole au Salon du Bourget parmi les plus grands pilotes de la planète. Aujourd’hui, voler est devenu ma façon de marcher, de danser et de voir le monde.

Aujourd’hui, je soutiens la Coupe Antoine de Saint-Exupéry pour expliquer aux jeunes que pour faire voler un avion, il faut réunir plein de compétences et de métiers différents. C’est toute une chaîne d’hommes et de femmes qui travaillent ensemble. L’aérien est un univers passionnant. »

PARTICIPE DÈS MAINTENANT AU CONCOURS

JE M’INSCRIS